Gwion Gwion
  • Éditeur: Könemann Verlag
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 3829040601
  • Tags: récits, art, démocratie, aborigènes, Art figuratif,

Télécharger epub Gwion Gwion livre gratuit en français PDF

"Gwion Gwion Gwion" Les quatre gardiens de la loi ("munnumburra") révèlent le sens conservé dans les plus anciennes peintures figuratives du nord-ouest de l'Australie, connues sous le nom de "Gwion Gwion", un art rupestre ancien qui était la marque d'une société aux ornements raffinés, cérémonies et danses encore pratiquées de nos jours. Le monde ne savait rien du sens de ces images énigmatiques jusqu'à ce que ces "vieillards" prononcent leurs propres mots, combinés à des photographies, pour décrire leur "dulwan mamaa", leurs chemins secrets et sacrés. Les histoires décrivent l'origine de leur démocratie à la table de pierre où la Loi a été initiée et expliquent comment leurs ancêtres nomades sont devenus les héritiers de ce pays pendant des millénaires, avec leurs titres et symboles traditionnels, construisant un système social complexe basé sur leur relation intime à la terre. Messagers visionnaires, sa Loi s'est étendue jusqu'à les associer à tous les êtres vivants. Dans son pays, où l'eau est perçue comme la source de toute vie, l'art "Gwion Gwion Gwion" vit désormais au cœur de la culture Ngarinyin, comme nous le dit le "munnumburra" : "Le Gwion Gwion était un secret pour protéger l'homme... saigner la loi."

Collectif

Collectif

Biographie : "Collectif" désigne un groupe d'auteurs travaillant ensemble sur un livre ou une série commune. Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

23-07-2019

Ce livre en format (29,5 cm de haut et 25 l.) regorge d'extraordinaires reproductions photographiques d'art rupestre et rupestre* qui représentent la transmission de l'histoire des premiers habitants de Kimberlay en Australie occidentale, ce "continent insulaire" bien séparé. Il contient aussi de très belles photos de la nature, de très beaux portraits, surtout d'adolescents et d'enfants autochtones. Le texte trilingue (anglais-allemand-français-anglais) ajoute, à cette originalité, un sentiment, une volonté de s'adresser à l'universel, qui se reflète aussi dans cette œuvre inhabituelle, d'une manière particulière. En effet, le texte narratif est accompagné "en parallèle" d'une transmission orale par écrit, qui accentue encore plus la "profondeur de champ" du livre, qu'il faut considérer comme un tout qui nous est légué, à notre construction sur ce qui est lié. Pour ma part, ayant rencontré à l'été 2000 dans la ville de Montignac, en Dordogne**, l'ensemble musical "Bugarrigarra" - "Le Rêve Aborigène" d'Australie, et ayant eu des échanges personnels avec Djunawong Stanley Mirindo***, il est évident que le lien s'est naturellement renforcé au fil de ma "lecture". J'avais l'impression très nette d'avoir été mis en contact, en "contact", d'une certaine manière, avec l'un des plus vieux êtres vivants de la Terre, nos "anciens" ; quand je suis arrivé aux dernières pages, ce livre ne semblait jamais "fermer" ; un sentiment étrange à la fin de la lecture... ! * quelques pétroglyphes aussi, ce qui n'est pas négligeable. *** Originaire de l'ethnie Gooniyandi (Kimberlay Ouest), militant très actif de l'identité culturelle aborigène, il était un excellent chanteur, danseur et acteur, décédé le 11 octobre 2007... (film ["Dead Heart", 1996] et théâtre)