Best Of, numéro 1 : Best Of Gaston
  • Éditeur: Dupuis
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2800134526
  • Tags: album, récits, aventure, bande dessinée, classique,

Télécharger epub Best Of, numéro 1 : Best Of Gaston livre gratuit en français PDF

Biographie de l'auteur Franquin : Né à Etterbeek le 3 janvier 1924, André Franquin dessine depuis son plus jeune âge. Après s'être un peu ennuyé à l'école Saint-Luc de Saint-Gilles, il devient en 1944 apprenti animateur de la compagnie éphémère CBA, où ses compagnons sont Eddy Paape, vétéran de l'atelier, le jeune Morris et, peu après, le débutant Peyo. Morris livrant des dessins animés à la MOUSTIQUE, a été traîné par son ami aux Éditions Dupuis où Jijé les a pris sous son aile et les a présentés à son élève WillLogeant de la famille Gillain à Waterloo, cette joyeuse compagnie allait former "la bande des quatre". Le père de Valhardi propose de reprendre le personnage de Spirou, ce qu'il fait en dessinant "Le Tank", une histoire complète publiée dans l'"Almanach Spirou 1947", en continuant du sixième cours avec une aventure en cours, "Les Maisons préfabriquées", en même temps qu'il fait de nombreuses illustrations dans la revue SPIROU et dans le magazine scout PLEIN-JEU, ainsi que des dessins pour le MOUSTIQUE et les couvertures des BONNES SOIRÉES. De 1948 à 1949, il suit Jijé et Morris aux Etats-Unis et au Mexique, mais la nostalgie de son Bruxelles natal et de sa petite amie le conduit à raccourcir le voyage et à rentrer en Europe devant ses compagnons. Pendant dix ans, il se consacre principalement à la série "Spirou et Fantasio" et à l'animation du journal : histoires spéciales complètes, animations de couverture, illustrations diverses. L'univers du petit ami s'est prodigieusement enrichi de personnages magnifiques : le comte de Champignac, l'incroyable Marsupilami (1952), le journaliste Seccotine, le formidable Zantafio et Zorglub, etc. Les collaborateurs épisodiques sont parfois venus à leur secours pour une histoire : les scénaristes Henri Gillain ("Il y a un magicien à Champignac") et Maurice Rosy ("Le Dictateur et le Champignon"), Greg pour le "Zorglub", le décorateur Will ("Les pirates du silence") Mais le tout est totalement dominé par le talent du brillant perfectionniste. Un bref malentendu avec les services de l'éditeur l'amène à lancer en 1955 la série de blagues "Modeste et Pompon" dans TINTIN, mais la situation s'éclaircit rapidement et, dès 1959, il abandonne ces personnages à d'autres mains. L'accueil enthousiaste réservé à tout ce qui sort de sa plume et de son pinceau, oblige cet homme qui ne peut refuser une production frénétique, à réaliser en 1957 un ballon d'essai avec un "héros au chômage", l'immortel "Gaston", conçu avec Yvan Delporte pour animer les pages rédactionnelles : son succès est tel que la gaffe éditoriale doit rapidement faire face à la véritable bande dessinée et Franquin se retrouve avec plusieurs tables à faire par semaine, car il ne s'agit pas de ralentir le rythme de "Spirou" et du journal français LE PARISIEN LIBÉRÉ, il faut trois aventures de ce personnage en prépublication exclusiveUn petit atelier Franquin est improvisé pour satisfaire la demande Alors que Jidéhem le seconde dans Gastón, Roba participe aux épisodes du LE PARISIEN, Greg et Marcel Denis lui apportent scénarios et idées. Mais Franquin est contraint d'abandonner une de ses plus récentes créations, "Le Petit Noël", et de se battre pour retrouver la santé, affaibli par la fatigue ; une dépression l'oblige à interrompre une de ses histoires les plus remarquables, "QRN sur Pretzelburg", mais devient néanmoins un honneur pour lui de poursuivre avec "Gaston Lagaffe". Spirou l'opprime et passe le relais à Fournier en 1968 après un dernier exploit parodique, "Panade à Champignac", où il tente de se libérer des limites des héros traditionnels et des histoires classées vers le gag sur un tableau avec Gaston et débute, en 1972, La réalisation de leurs premiers (adorables) monstres pour l'animation des couvertures de SPIROUC, ces créatures étonnantes se retrouveront en partie dans l'album "Cauchemarrant" (Éditions Bédérama en 1979), puis seront reprises en cartes postales par les Éditions Dalix. Il crée ses premières "Black Ideas" dans LE TROMBONE ILLUSTRÉ, supplément éphémère présenté par Yvan Delporte en 1977 au SPIROU, et les poursuit dans le mensuel FLUIDE GLACIAL. Avec l'âge, sa production est limitée et "Gaston" n'atteindra pas mille gags, au grand dam de ses millions de fans. En 1987, Marsu-Productions lance Marsupilami dans de grandes aventures autonomes et confie sa production graphique à Batem, sous la direction de Franquin au début de la série Greg, puis Yann, Fauche et Adam reprennent le scénario. Deux ans plus tard, Franquin dessine dans un style totalement libéré des fortes contraintes de la bande dessinée, avec une profusion de petits personnages, le "Tifous", qui fera l'objet de dessins animés télévisés par les studios ODEC/Kid Cartoons, à partir des scénarios de Delporte, Xavier Fauche et Jean Léturgie. Franquin est décédé le 5 janvier 1997, peu de temps avant la publication du

André Franquin

André Franquin

Nationalité : Belge Né à : Etterbeek, 03/01/1924 Mort à : San Lorenzo del Var, 05/01/1997 Biographie : André Franquin dessine depuis son plus jeune âge. Après s'être un peu ennuyé à l'école Saint-Luc de Saint-Gilles, il devient en 1944 apprenti animateur de la compagnie éphémère CBA, où ses compagnons sont Eddy Paape, vétéran de l'atelier, le jeune Morris et, peu après, le débutant Peyo. Morris livrant des caricatures à MOUSTIQUE, a été traîné par son petit ami aux Éditions Dupuis où Jijé les a prises sous son aile et les a présentées à son étudiant Will. Séjournant avec la famille Gillain à Waterloo, cette joyeuse compagnie formera "la bande des quatre". Le père de Valhardi lui propose de prendre le personnage de Spirou, ce qu'il fait en dessinant "Le Tank", une histoire complète publiée dans l'"Almanach Spirou 1947", puis en continuant l'aventure du sixième tableau, "Les Maisons préfabriquées". Parallèlement, il réalise de nombreuses illustrations pour l'hebdomadaire SPIROU et le magazine scout PLEIN-JEU, ainsi que des bandes dessinées pour LE MOUSTIQUE et des couvertures pour LES BONNES SOIRÉES. De 1948 à 1949, il suit Jijé et Morris aux Etats-Unis et au Mexique, mais la nostalgie de son Bruxelles natal et de sa petite amie le conduit à raccourcir le voyage et à rentrer en Europe devant ses compagnons. Pendant dix ans, il se consacre principalement à la série "Spirou et Fantasio" et à l'animation du journal : histoires spéciales complètes, animations de couverture, illustrations diverses. L'univers du petit ami sera prodigieusement enrichi de personnages magnifiques : le comte de Champignac, l'incroyable Marsupilami (1952), le journaliste Seccotine, le formidable Zantafio et Zorglub, etc. Des collaborateurs occasionnels leur viennent parfois en aide pour une histoire : les scénaristes Henri Gillain ("Il y a un sorcier à Champignac") et Maurice Rosy ("Le Dictateur et le champignon"), Greg pour le "Zorglub", le décorateur Will ("Les Pirates du silence"). Mais tout est dominé par le talent du perfectionniste brillant. Un bref malentendu avec les services de l'éditeur l'amène à lancer la série de blagues "Modeste et Pompon" chez TINTIN en 1955. Cependant, la situation devint rapidement plus claire et en 1959, il abandonna ces personnages à d'autres mains. L'accueil enthousiaste réservé à tout ce qui sort de sa plume et de son pinceau oblige cet homme, qui ne peut dire non, à une production frénétique. En 1957, il réalise un ballon d'essai avec un "héros au chômage", Gaston Lagaffe, personnage comique. Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

20-07-2019

Ce best of est composé d'une sélection de gags des numéros 5 à 17 de la série "Gaston". Comme son titre l'indique, le fil conducteur entre les deux histoires est la voiture de notre employé de bureau : une Fiat 509 des années 1920. Il est présent tout au long de l'album. La chronologie est respectée. Dès la première histoire, Gaston annonce à Fantasio l'acquisition de la "bête". Dans la seconde, il lui donne un look sportif en utilisant des mots croisés ! Si la conduite de Gaston est très spéciale, il arrive toujours à destination... même sur le toit ! Toutes les blagues te font sourire au moins. Au hasard de l'album, on trouve des pépites. Comme page 5 : Franquin à Lagaffe " Jamais auparavant tu n'avais fait une moyenne aussi remarquable, Gaston... C'est très simple : nous suivons un Morris Cooper depuis deux heures, il n'a pas gagné un pouce ! Et pourtant, j'ai un sentiment inhabituel de sécurité...". Un large éventail de possibilités explique pourquoi et comment. Très drôle ! Très drôle ! Très drôle ! Bien sûr, le policier Longtarin est en première ligne. Son intégrité physique est parfois mise à l'épreuve. Lenteur excessive, orientation, problèmes de stationnement, améliorations techniques étonnantes (y compris un perroquet comme sonnette), conduite (sportive) par tous les temps, explosions et fumée pour faire sauter les écologistes sont à l'agenda. Même les dessins des plus anciennes histoires d'une demi-page avec Fantasio ont du succès. Cette bonne impression est renforcée par la qualité de cette édition (papier légèrement brillant, couleurs vives). Mais les aventures de la période Prunelle me semblent plus riches (avec Jules-de-chez-Smith-en-face, Bertrand Labévue, le dessinateur Yves Lebrac, Mademoiselle Jeanne, M. de Mesmaeker, etc) que celles de la période Fantasio. Bref, cet album reconstitué est un plaisir à lire grâce à ses situations folles et variées.

André Franquin

Dupuis

Dupuis est un éditeur belge de bandes dessinées, créé en 1898 à Charleroi par l'imprimeur Jean Dupuis. En 1938, le magazine Spirou, hebdomadaire de bande dessinée, est lancé. Créateur des univers Lucky Luke, Spirou, Boule et Bill, Les Schtroumpfs, Cédric ou Largo Winch, Dupuis est aujourd'hui une référence dans le monde de la BD.