Manabé Shima
  • Éditeur: Editions Philippe Picquier
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2809702136
  • Tags: document, journal de voyage, manga, bande dessinée, récit de voyage,

Télécharger epub Manabé Shima livre gratuit en français PDF

Le Japon est tellement une île que c'est un archipel que dans le catalogue japonais il y a des îles industrielles, des îles artificielles, des îles sacrées, des îles musées, des îles formelles, des îles atolls, des îles côtières, des îles bleu-vert, des îles sauvages, des îles sans âge, des îles connues, Shikoku, et même des îles où vous pouvez pêcher et boire, parmi ces îles, Manabeshima, dont on dit peu, mais dont on dit peu, et où le poisson pousse très bien.Un inventaire exhaustif et hilarant de Manabeshima, l'île aux soixante crabes et à peine plus d'habitants, par l'auteur de Tokyo Sanpo.

Florent Chavouet

Florent Chavouet

Nationalité : France Né le : 11/02/1980 Biographie : Florent Chavouet est un auteur et illustrateur français de bandes dessinées. Diplômé des Beaux-Arts, il vit régulièrement au Japon depuis 2004, et sort deux BD remarquables publiées par Philippe Picquier en 2009 et 2010. "Tokyo Sanpo" a remporté le prix Ptolémée au Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges en 2009. "Manabé Shima" (Éditions Philippe Picquier, 2010) remporte le Prix Pierre Loti 2011, sélection officielle du festival d'Angoulême 2011. "Petites Coupures à Shioguni" remporte le Fauve Polar SNCF au Festival d'Angoulême 2015. son site Web : son blog : Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

22-05-2019

Une grande histoire d'amour avec ce magnifique livre de voyage ! Après de nombreuses mésaventures, ce livre m'est finalement venu à l'esprit. Me voici donc en voyage fabuleux sur une île du Japon. Ce n'est pas une grande île touristique, non, "une petite île en taille, et le nombre de ses habitants, et isolée mais toujours accessible. Sur une île qui m'est inconnue, à Manabéshima, un dépaysement et un choc des cultures garanti ! J'ai donc suivi Florent Chavouet dans son voyage pour le mieux et pour rire. Bien sûr, nous restons avec les gens du coin, c'est plus pittoresque, savez-vous quelque chose de plus surprenant qu'une chambre avec un télescope sur le dessus ? Et au niveau pittoresque, je suis servi. Les rencontres avec les habitants, ainsi qu'avec les insulaires, tous plus surprenants les uns que les autres, sont de plus en plus savoureuses et avec un goût délicieux de l'inattendu. Le style de vie, les traditions, l'intérieur des maisons, la nourriture, la pêche, la nature, les insectes, les chats, Florent Chavouet craque tout cela avec la pointe pointue de ses crayons trempés d'humour. Il est toujours bienveillant sans se reposer sur ses lauriers. Malgré la barrière de la langue, nous sentons l'attachement et les liens qui se sont créés entre eux pendant les deux mois de leur séjour, finalement trop courts. Leur carnet de voyage est rempli d'une multitude d'illustrations, de petits dessins, de croquis, qui sont toujours abondamment annotés et parfois dans toutes les directions créant des sens de lecture totalement aléatoires. Nous sommes heureux de faire tourner le livre dans toutes les directions pour nous assurer de ne rien manquer. Les angles de vue sont souvent déroutants, surtout pour les intérieurs qui nous sont montrés d'en haut. On regarde la pièce, on observe, on trace jusqu'au moindre détail, le petit quelque chose qui change tout, la touche de réalisme et l'humour si caractéristique de l'auteur. Parfois, il a peu de poids et c'est ce qui est fort. Je me suis retrouvé à sourire et même à rire plus d'une fois. C'est donc une lecture dont je me souviendrais longtemps. Je me suis retrouvé à arrêter toute activité, un jour de repos est plus facile, et je ne pouvais pas rendre le livre avant de l'avoir terminé. Il m'a même suivi jusqu'à la baignoire ! Une fois ma lecture terminée, je me suis retrouvé plongé dans l'étude de la carte grand format de l'île, pour localiser les maisons des différents protagonistes que je venais de rencontrer. Nous avons découvert l'île vue de l'avion, les plages, les maisons, les jardins, la forêt, nous pensions y être. Un vrai plaisir, je vous le dis ! Après Manabéshima, je pense partir très bientôt avec Florent Chavouet, pour Tokyo cette fois !

21-05-2019

J'ai découvert l'auteur et ses deux romans graphiques - carnets de voyage - lorsque je travaillais avec une jeune femme, Loesha, sans parler d'elle, qui me les a fait découvrir. J'ai tout de suite été attirée par le biais original de la narration et de la perspective dans le dessin. D'un autre côté, n'étant pas nécessairement un partisan inconditionnel du Japon, j'étais très hésitant. Jusqu'à ce qu'on me l'offre dans un verre de sortie et que j'aie l'occasion de le feuilleter. A Manabé Shima, Florent Chavouet nous invite au Japon, un pays intime et profond, pittoresque et absolument non touristique. Nous sommes loin de la surpopulation de Tokyo. L'île, qui se trouve dans la mer intérieure de Seto, a une population d'un peu plus de 300 habitants, selon Wikipedia. L'auteur a décidé d'y passer deux mois et de vivre au plus près des habitants pour partager leur quotidien. Il nous présente les dessins de ce séjour. Des anecdotes dans des présentations de personnages et de lieux à des histoires plus élaborées, Florent Chavouet piège son lecteur avec une ligne ronde et colorée. Vous pouvez ressentir l'expérience et l'expérience N'hésitez pas à prendre le livre à deux mains et à le retourner, inclinez la tête, lisez chaque détail de ces dessins si riches et colorés. En conséquence, la lecture est nécessairement plus lente et plus longue qu'une simple bande dessinée. Il faut prendre le temps de se laisser aller et d'apprécier. Les perspectives peu orthodoxes utilisées, comme dans la plongée immersive, donnent un sens impressionnant de la vie. Ne connaissant pas bien les personnages et leurs noms, j'ai parfois eu un peu de mal à les distinguer. Cependant, chacun à sa façon est attachant. Immergé parmi eux, le lecteur français est fortement désorienté. Les relations entre eux sont bien établies : aller pêcher le crabe, par exemple, ou faire une promenade dans le temple. Et les pages qui expliquent le mode de vie ou la nourriture contribuent aussi à l'exotisme : le voyageur occidental qui découvre une culture inconnue est très bien représenté. Une bande dessinée qui ravira ceux qui rêvent d'aller au Japon, mais aussi ceux qui veulent tout simplement être changés. Une sorte de guide touristique de nouvelle génération qui ne prône pas la visite des lieux les plus célèbres ou représentatifs, mais au contraire, s'établit et prend le temps de vivre comme les autochtones.

20-05-2019

J'avais beaucoup aimé lire Tokyo Sanpe, je suis donc heureux d'être de retour dans l'univers de Florent Chavouet. Après la mégalopole japonaise, l'auteur nous montrera une petite île appelée Manabe. Une île, où les habitants vivent dans une atmosphère de calme et de sérénité qui contraste avec l'activité incessante de Tokyo. L'auteur est très intéressé à décrire la vie sur cette île, ses habitants et ses traditions. Au fur et à mesure qu'il rencontre de nouvelles personnes, il nous fait découvrir des personnages hauts en couleur et nous plonge dans la vie quotidienne de Manabe. Nous nous attachons rapidement aux habitants que l'auteur nous décrit avec beaucoup de sensibilité. A travers les dessins, on entre dans sa maison et sa vie, le dépaysement est total et on en redemande. A travers les dessins de l'auteur, nous avons l'impression d'être nous aussi à Manabe, parlant aux habitants, mangeant avec eux leurs légumes ou leurs poissons étranges. Les dessins sont magnifiques, je les trouve encore meilleurs qu'à Tokyo Sanpe. Les décors intérieurs sont toujours mes préférés ! Tokyo Sanpe était excellent, Manabé Shima est un maître ! Le prochain travail de Florent Chavouet devrait être une BD. Je salive déjà ! Note : 10/10

19-05-2019

Faux prolongement du sanpo de Tokyo, Manabeshima nous emmène avec son auteur sur une petite île de la mer intérieure japonaise. Nous découvrons ses paysages mais surtout ses habitants et leurs occupations. Les dessins sont toujours aussi vivants et colorés, l'humour est toujours agréable. Les amoureux du Japon l'apprécieront !

18-05-2019

Cette grande bande dessinée m'avait donné un bon coup d'oeil depuis un moment, à cause du thème japonais ! La couverture me semblait aussi très originale, mais à chaque fois que je la feuilletais, j'étais découragé par les dessins et le chaos qui semblait définir chaque page entre les illustrations et le texte. Un jour, alors que j'étais d'humeur particulièrement japonaise, j'ai emporté le livre avec moi, convaincu par la lecture de la présentation et de quelques textes au fil des pages. J'ai trouvé cette bande dessinée pleine d'humour et de moquerie comme je l'aime, et c'est tout à fait irrésistible pour moi ! Et comme je ne regrette pas de m'y être plongé, et que je suis content d'avoir dépassé mes idées préconçues, parce que cette bande dessinée est un grand coup de cœur pour moi, je le fais ! Et ces dessins que je n'aimais pas au début, je les trouvais extraordinaires, magnifiques, voire fascinants ! J'ai été surpris par le réalisme et le souci du détail de l'auteur, Florent Chavouet. J'ai passé autant de temps à apprécier et à admirer chaque ligne et chaque couleur, à lire les dessins d'une manière ou d'une autre, qu'à lire les textes. Moi aussi, je suis assez surpris ! Le thème de cette bande dessinée a joué un rôle important dans mon appréciation, car c'est en fait l'histoire du voyage de l'auteur à Manabé Shima, une petite île japonaise isolée et peu peuplée sur laquelle il est resté 3 mois, et qui a inspiré toutes les anecdotes et les histoires quotidiennes merveilleusement dessinées de ce comic. J'ai aimé son choix de cette île parmi les 4000 qui composent l'archipel japonais, loin de la ville et de son agitation, préférant l'authenticité de la campagne à celle des villes, et j'ai pleinement soutenu son approche routinière, favorisant les rencontres avec les habitants de l'île, principalement des pêcheurs, tous aussi émouvants, surprenants, amusants les uns que les autres. Leur sens aigu de l'observation nous permet de découvrir cette île, son organisation, sa population, humaine et animale, sous tous ses angles (j'adorais les chats !!!!!!). Cette bande dessinée garantit un véritable changement culturel et est une véritable bouffée d'air frais et de bonne humeur. Enfin, j'ai aimé le caractère de l'auteur tel qu'il apparaît ici, son humour hilarant dans ses commentaires et observations, son sens de la dérision, sa simplicité aussi. Et enfin, j'aime beaucoup sa jambe comique. Chacun de ses dessins est un univers à part entière !

17-05-2019

Après le succès de son Sanpo de Tokyo, Florent Chavouet rentre au Japon pour deux mois, armé de ses crayons et de son carnet à dessin. Mais cette fois, la destination est une petite île d'environ 300 habitants : Manabe Shima. Alors que le premier album (que j'aimais déjà beaucoup) décrivait principalement les lieux, la ville, celui-ci s'intéresse avant tout aux habitants de Manabe et à leur mode de vie, il a d'autant plus de succès qu'il est plus attrayant : les portraits sont tendres et pleins d'humour et on retrouve les dessins fantastiques de Florent Chavouet, toujours si dense et décoré avec ses petites notes. Je vais le relire très bientôt pour m'assurer de ne rien manquer !

Florent Chavouet

Editions Philippe Picquier

Les Éditions Philippe Picquier sont une maison d'édition créée en 1986 et spécialisée dans l'édition de livres d'Extrême-Orient, c'est-à-dire de livres traduits de Chine, Corée, Japon, Vietnam, Inde et Pakistan.