Georges de La Tour
  • Éditeur: Galilée
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2718606703
  • Tags: essai, suspense, sexualité, condition humaine, angoisse,

Télécharger epub Georges de La Tour livre gratuit en français PDF

"Racine a dit que la scène est un endroit qui n'est pas, à une heure que nous ne connaissons pas, à huit heures du soir, illuminé par des bougies de suif, et qu'elle n'est jamais trouvée à l'aube, peu importe combien on essaie de la chercher dans le coin le plus éloigné des ruelles de la ville où on vit. Georges de La Tour a été publié aux Editions Flohic en 1991 et cette édition, corrigée et recomposée dans son intégralité, est définitive.

Pascal Quignard

Pascal Quignard

Nationalité : France Né à : Verneuil-sur-Avre, 23/04/1948 Biographie : Pascal Quignard est un écrivain français. Né dans une famille de professeurs, il a grandi au Havre. Adolescent, ses goûts sont la musique, la littérature latine, grecque et ancienne. En 1968, il étudie la philosophie à Nanterre sous la direction d'Emmanuel Levinas. Son premier essai "The Being of the Beginnings", consacré à Sacher-Masoch, a été publié en 1969, mais c'est grâce à "The Württemberg Fair" (1986) puis "The Chambord Stairs" (1989) qu'il fut révélé au grand public. Professeur à l'Université de Vincennes et à l'École pratique des hautes études en sciences sociales, il fonde avec le président François Mitterrand le Festival d'opéra et de théâtre baroque de Versailles. Pascal Quignard a longtemps travaillé aux Editions Gallimard (lecteur externe depuis 1969, puis membre du comité de lecture en 1976 et enfin responsable du Secrétariat général du Service littéraire en 1990). En 1991, il écrit le roman "Tous les matins du monde", adapté pour le cinéma par Alain Corneau. En 1994, il démissionne de toutes ses fonctions pour se consacrer exclusivement à son travail d'écrivain. Puis il déclare : "Je suis plus heureux d'être libre et seul". Le Prix Goncourt 2002, décerné pour "Les ombres errantes", a été perçu comme le couronnement d'une œuvre à moyen terme. Pour plus de précision, ce sont les trois premiers volumes du Dernier Royaume que le Prix Goncourt a décerné, et pas seulement le premier. En 2011, il publie son roman "Les Solidarités mystérieuses", et continue à écrire les volumes du Dernier Royaume. + Voir plusSource : / Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

18-08-2019

Pour entrer dans le secret de la peinture de Georges de la Tour, la compagnie de Pascal Quignard est parfaite. Il nous montre en obéissant aux leçons du Caravage. Il a une façon unique de raconter les secrets du peintre et d'interpréter ses tableaux. Les oranges et les rouges de la Tour brûlent au-delà du temps comme des braises. » Ou "Georges de la Tour a choisi le quotidien le plus simple, l'a submergé et simplifié à nouveau la nuit, pour le recouvrir du reflet de la grandeur qu'est l'éclat, la couche de lumière. » Pour Pascal Quignard, Georges de la Tour est LE baroque janséniste, ses personnages "sont immobiles, partagés entre la nuit où ils se réveillent et la lumière qui les éclaire en partie. Se levant dans l'ombre, touchés par un fragment de lumière, ils gardent en suspens un geste incompréhensible". Le livre de Quignard devrait être choisi pour la beauté des mots combinée à la beauté des œuvres.

17-08-2019

Pascal Quignard, tel un vrai passant, nous transporte dans son bateau silencieux du royaume des vivants au royaume des morts ; de la lumière vacillante d'une bougie à l'obscurité insondable qui dévore le cadre des tableaux de Georges de la Latour ; à la manière du Caravage, La Tour fait tomber les halos. "Les dieux n'ont pas de nimbus, les anges n'ont pas d'ailes, les fantômes n'ont pas d'ombres." L'ordinaire devient sacré. "chaque femme devient Marie." "En même temps, ils font du Mystère le plus domestique et soudain les molécules de la condition humaine deviennent solennelles : naissance, séparation, sexualité, abandon, silence, angoisse, mort...". Le regard sensible de Pascal Quignard pointe certains détails des œuvres qui nous amènent à l'interroger. "Dans le songe de saint Joseph, Pascal Quignard observe que "la main tendue (de l'enfant) ne touche pas encore le poignet du vieil homme. Curieusement, cette main n'a pas d'ombre sur la poitrine du dormeur. Les fantômes sont reconnus par l'impuissance où leurs corps perdus jettent une ombre sur les choses. C'est très bien dit et bien observé, mais je me demande. Et si cette absence d'ombre avait pour but de concentrer notre regard sur une autre ombre ; celle des ciseaux projetés sur la table ; les ciseaux du Parc Atropos qui coupent le fil de la vie. Un autre détail m'intrigue. La main gauche de l'enfant est suspendue en l'air, la paume vers le haut, les doigts pliés. On dirait que cette main attend de recevoir quelque chose. Il serait alors possible de penser, si l'on prend en compte l'ensemble de la composition, à voir les bras de l'enfant comme un mouvement de pendule arrêté ; une main sur une assiette ; suspendue dans l'air, attendant, la pesée de l'âme. fils, vit, Pascal Quignard entremêle plusieurs d'entre eux. Des bords sombres des tableaux de Georges de la Tour, il fait ressortir le chant des Leçons dans les ténèbres de Couperin, les paroles de Jacques Esprit, celles de saint Jean de la Croix, la guerre de 30 ans, la peste, les incendies, les tableaux brûlés, la vie d'un " homme aussi violent qu'il est fier ". Sin caridad" qui a produit entre quatre cent et cinq cents tableaux, dont seulement vingt-trois originaux, trois gravures et deux lettres.

Pascal Quignard

Galilée

Les Éditions Galilée est une maison d'édition française située à Paris et créée en 1971 par Michel Delorme. Ils sont spécialisés en philosophie, littérature française, arts et sciences humaines.