Hopper : Catalogue de l'exposition
  • Éditeur: Réunion des Musées Nationaux
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2711859592
  • Tags: Expositions, document, histoire sociale, essai, livre d'art,

Télécharger epub Hopper : Catalogue de l'exposition livre gratuit en français PDF

Les peintures d'Edward Hopper (1882-1967) ont la simplicité trompeuse des mythes, les preuves d'images épinoromantiques, réalistes, symbolistes et même formalistes.

Didier Ottinger

Didier Ottinger

Nationalité : France Né à : Nancy, 1957 Biographie : Didier Ottinger est conservateur, curateur, critique d'art et auteur français. Il est connu pour avoir organisé des expositions et publié des livres sur la peinture moderne et contemporaine. Il est actuellement directeur adjoint du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, Musée national d'art moderne, à Paris. Commissaire de l'exposition Edward Hopper, qui ouvre ses portes au Grand Palais le 10 octobre 2012. Source Wikipédia Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

15-10-2019

Un travail de grande qualité pour découvrir cet artiste ou prolonger un peu la merveille de l'exposition. Simple et envoûtant, laissez-vous emporter par le jeu des lumières et des lignes droites, ou mêlez-vous à des personnages qui, malgré leurs différences, sont dérangeants par leur ressemblance.

14-10-2019

Associé à une exposition incontournable et magnifiquement présentée des œuvres de Hopper, le catalogue imprimé nous permet de quitter et de préserver l'univers si particulier mais si réaliste de ce peintre américain. Riche en reproductions des tableaux, les textes accompagnent l'iconographie et l'œuvre du peintre situé dans l'histoire sociale et culturelle de l'Amérique entre le XIXe et le XXe siècle.

13-10-2019

Si vous n'avez pas eu l'occasion d'assister à cette magnifique exposition en 2012-2013, profitez-en pour parcourir ce magnifique catalogue qui nous plonge dans l'univers de ce grand artiste du XXe siècle. Ce livre permet d'admirer l'univers très particulier mais très réaliste de ce peintre américain. Si ces 367 pages sont trop lourdes dans votre sac, découvrez l'album électronique de l'exposition :

12-10-2019

Si vous n'avez pas eu l'occasion d'assister à cette magnifique exposition en 2012-2013, profitez-en pour parcourir ce magnifique catalogue qui nous plonge dans l'univers de ce grand artiste du XXe siècle. Ce livre permet d'admirer l'univers très particulier mais très réaliste de ce peintre américain. Si ces 367 pages sont trop lourdes dans votre sac, découvrez l'album électronique de l'exposition : Maylis

11-10-2019

Un catalogue d'exposition très réussi a été dressé, celui du Grand Palais durant l'hiver 2012-2013, qui a été visité deux fois. Laissant beaucoup à l'illustration, la photogravure de ce livre est particulièrement réussie, permettant au pouvoir du jeu de Hopper d'exploser complètement avec la couleur dont la lumière est née. Hopper excelle dans la description de la vie quotidienne, le moment, le moment où rien ne semble se passer, mais où tout se passe. Une audace du début du siècle aux Etats-Unis, où l'influence européenne et française a notamment poussé les peintres vers le réalisme et l'art figuratif. Hopper s'est rapidement séparé d'elle, préférant le temps, le vide, l'étude approfondie des graphiques et des perspectives, ceux qui enquêtent et interrogent l'homme dans ce qu'il pense et ressent, et moins dans ce qu'il voit ou interprète. Essentiel !

10-10-2019

A son tour, l'exposition au Grand Palais et le catalogue qui l'accompagne présentent la richesse de l'œuvre d'Edward Hopper d'une manière romantique, réaliste, symbolique, voire formaliste. L'exposition se compose de deux parties principales : la première est consacrée à ses années de formation (1900-1924) et aux peintres, surtout parisiens, qui ont su l'inspirer. La deuxième partie nous montre les peintures emblématiques de son style personnel. Dans ses peintures, on découvre l'importance de la lumière. De plus, en tant que peintre de la vie quotidienne des classes moyennes américaines, il s'est avéré être le peintre d'ESPERA. Personnages solitaires, paysages déserts, ses tableaux montrent des décors en attente d'un événement, le temps est très long. L'attente d'une action future - mélangée à un sentiment, voire à un désir d'isolement - est-elle une des questions de votre travail ? Ses personnages ont tendance à s'abstraire du monde, absorbés plutôt que mélancoliques. Interrogé à ce sujet, Hopper répondit : "C'est probablement le reflet de ma propre solitude ou simplement de la condition humaine. Une vie qui vole avec le temps... En un mot, une rétrospective que je vous invite à découvrir au Grand Palais