Jeanne, en douce : Une lecture de Intérieur de cuisine, fin XVIIIe-début XIXe siècle, de Martin Drölling, musée Benoît-De-Puydt, Bailleul
  • Éditeur: Editions Invenit
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2918698121
  • Tags: chronique sociale, musée, romanesque, écrivain femme, art,

Télécharger epub Jeanne, en douce : Une lecture de Intérieur de cuisine, fin XVIIIe-début XIXe siècle, de Martin Drölling, musée Benoît-De-Puydt, Bailleul livre gratuit en français PDF

C'est à travers le regard et la vie du jeune serviteur, point de lumière de la peinture de Martin Drölling, Intérieur de cuisine, que le Musée Benoît de Puydt de Bailleul conserve Françoise Lison-Leroy, lauréate de plusieurs prix prestigieux de poésie, qui retrace la vie romantique d'un groupe familial du début du XIXe siècle, comme ce tableau aux couleurs et aux lignes intelligemment disposées, où les points de vue des spectateurs et des objets du quotidien emmènent le spectateur au-delà de l'instantané d'un intérieur bourgeois, Françoise Lison-leroy capture la promesse d'un siècle romantique et prête à cette histoire des accents balzacian où se mêle chronique sociale, réalisme et émotion. Né en 1752 à Oberhergheim, dans le Rhin supérieur, MARTIN DRÖLLLING nous a laissé, en tant que peintre français, un tableau intime de la classe moyenne et de son environnement familial, il a longtemps lutté contre la pauvreté et a été conseillé par Mme Lebrun et de Greuze-Balzac qui l'ont cité deux fois dans La Comédie humaine, certainement séduit par un tableau dont le détail minutieux rappelle la description détaillée de l'écrivain, mort en 1817 à Paris. La fille de Martin Drölling, Louise-Adéone Drölling (1797-1834), également connue sous le nom de Madame Joubert, fut l'une des rares femmes peintres de son temps...

Françoise Lison-Leroy

Françoise Lison-Leroy

Nationalité : Belge Né en 1951 Biographie : Françoise Lison-Leroy vit en Belgique. Il y est né en 1951, dans un village du Pays des Collines. Il vit près de Tournai, où il enseigne le français et participe à la page culturelle du journal Le Courrier de l'Escaut. Il publie de nombreux recueils de poésie et quelques recueils de nouvelles. Avec Pays géomètre (L'Age d'Homme, 1991), il remporte le Prix Max-Pol Fouchet. Ses Histoires de Petite Elle (Luce Wilquin, 1996) ont été rééditées par Labor (1999). Certains livres sont destinés aux enfants, comme Marie-Gasparine (Le Dé Bleu, 1999). Dans Celle que l'été choisit (Rougerie, 1999), selon Carl Norac, il y a "une préoccupation aiguë pour la forme, une rotation lente des images, un impressionnisme de concision". Les Éditions Esperluète publient Sans mots, illustré par Anne Leloup, ainsi qu'un livre pour enfants, Je n'ai jamais dit à personne, en collaboration avec Colette Nys-Mazure et Montse Gisbert, et la collection Le départ la nuit, avec des photographies de Sylvie Derumier. L'incisive, parue en 2005 en Rougerie (F), a reçu le Prix Charles Plisnier de littérature + Voir plusSource : lekti-écriture Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

26-06-2019

Françoise Lison-Leroy nous invite à lire un passage de "l'intérieur de la cuisine" de Martin Drölling. La peinture prétend être un instantané de la vie quotidienne. L'histoire ici est suspendue. L'auteur insère le fil de cette toile dans le rideau de la vie d'une jeune femme : Jeanne, L' image marque le temps, comment était son visage avant que la lumière ne fasse parler les patrons, quel sera l'avenir de l'image, qu'est-il arrivé à Jeanne avant que la peinture du Maître soit terminée ? La peinture, perçue trop rapidement comme statique, peut être, à travers différentes formes, dynamique. La collection Ekphrasis, éditée aux Editions INVENIT grâce aux lignes de Lison-Leroy et à la lumière de Drôlling, nous permet d'imaginer Jeanne en toute intimité. Astrid SHRIQUI GARAIN