Les Mays de Notre-Dame de Paris
  • Éditeur: Musée des Beaux-Arts d`Arras
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 291020507X
  • Tags: Dans l'art, poèmes, témoignage, architecture, textes,

Télécharger epub Les Mays de Notre-Dame de Paris livre gratuit en français PDF

Les Mays de Notre-Dame de Paris sont des tableaux de grand format qui ont été commandés presque chaque année, de 1630 à 1707, par les orfèvres parisiens pour être offerts chaque printemps, le 1er mai, dans leur cathédrale en l'honneur de la Vierge Marie. C'est le 1er mai 1449 que les orfèvres parisiens instituèrent l'offrande de mai à Notre-Dame de Paris. Cette tradition a pris différentes formes au cours des siècles : au début, il s'agissait d'un arbre feuillu, décoré de bannières et de rubans qui étaient plantés solennellement devant l'autel principal de la cathédrale en signe d'amour pour la dévotion mariale. En 1499, les orfèvres ont ajouté le don d'une machine architecturale sous la forme d'un tabernacle d'où pendaient des sonnets et autres poèmes suspendus à la voûte. En 1533, des peintures de l'histoire de l'Ancien Testament apparaissent dans les tabernacles sous forme d'ornements, à commencer par la Création du Monde, et c'est alors qu'on découvre une série de petits Mayas, dont les thèmes sont le plus fréquemment empruntés à la vie de la Vierge. En 1630, enfin, selon le chapitre de la cathédrale, les petits murs furent remplacés par de grandes toiles commémorant un acte des Apôtres, de sorte que chaque année, dans un geste décisif de création artistique, les orfèvres offrirent une peinture de près de 3 mètres de haut, le premier grand mai mesurera 3 mètres 40 par 2 mètres 75. Les thèmes sont tirés des Actes des Apôtres de Saint Luc, qui se réfèrent en particulier à l'activité missionnaire des premiers disciples du Christ, et ont été développés en étroite collaboration avec les chanoines de la cathédrale, auxquels les peintres devaient présenter leurs croquis. Les artistes choisis pour cette prestigieuse commande étaient tous membres ou proches collaborateurs de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture fondée en 1648, une véritable émulation encouragea les peintres parmi eux et ces commandes devinrent rapidement une forme de compétition pour la grande peinture sacrée. Les grands Mays, exposés pour la première fois devant la cathédrale, ont trouvé leur place définitive accrochés dans les arcades de la nef, dans le chœur, dans les transepts et dans les chapelles, et ont ainsi pu être vus par un public très nombreux et commentés par des textes imprimés. C'est ainsi que Jean-Baptiste de Champaigne est dépeint, tenant le dessin préparatoire de saint Paul lapidé à mort à Lystres, en possession des collectionneurs désireux de posséder leurs œuvres ou modèles.

Annick Notter

Annick Notter

Biographie : Conservateur en chef du Musée d'Arras. Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

08-12-2019

C'est en 1449 que la Confrérie de Dévotion des Orfèvres de Paris crée la Confrérie de Sainte Anne, domiciliée dans la chapelle Sainte Anne de Notre Dame à Paris et qui devient l'organisatrice des Fêtes annuelles en l'honneur de la Vierge jusqu'à sa dissolution en 1712. 120 peintures ont été réalisées pour la cathédrale. Les Grands Mays de Notre Dame représentent un ensemble pictural cohérent dans lequel les thèmes sont imposés, dirigés et les dimensions sont demandées parce qu'ils doivent être accrochés dans la nef. En 1707, 76 peintures étaient en place jusqu'à la Révolution. Treize tables sont encore debout aujourd'hui. Les autres sont distribués dans des musées, des églises, certains ont été détruits. Les thèmes sont tirés des Actes des Apôtres et du Nouveau Testament : saint Pierre et saint Paul inaugurent la série des Grands Mays, et l'histoire de saint Paul est la plus représentée, la guérison du paralytique, la résurrection de Lazare, les noces de Cana, Jésus chassant les marchands du Temple, Jésus guérissant les malades ? D'autres peintures évoquent la vie de la Vierge Marie. Parmi les peintres que l'on retrouve : Jacques Blanchard, Laurent de la Hyre, Sébastien Bourdon, Charles le Brun, Le Sueur...