Peau-en-poil
  • Éditeur: Buchet-Chastel
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2283029155
  • Tags: récits, roman fantastique, jeunesse, magie, deuil,

Télécharger epub Peau-en-poil livre gratuit en français PDF

"C'est alors que Luc a commencé à naturaliser les animaux morts qu'il avait trouvés le matin au bord de la route et, comme lui l'avait appris le vieux coureur de bois, à laver, la peau dans son pantalon, ses restes dans la rivière... Mais alors, que s'est-il passé ? Quel secret troublant a-t-il découvert, à contre-courant, à la fin de sa vie ? Moi, à mon tour, je suis de retour. J'ai mis mes pas sur leurs tracesj'écoutais le silence des animauxIl me semblait que la frontière entre les morts et les vivants devenait de plus en plus incertaine, de plus en plus poreuse. Et ça, Lucas et moi, peut-être qu'on n'était plus exactement deux... Taxidermie, peinture, chamanisme... Ce livre semble un voyage peu rassurant dans la magie ancienne entre les étangs de Brenne et les étangs de Sologne, le réel et le faux, le réel et son reflet, l'inverse et le côté droit. Les mots sont comme hantés : momie brune, savon arsenical, capteur de rêves... Et nous sommes pris dans cet enchantement de la langue... La littérature est-elle la seule capable de "tromper la mort" ?

Alain Galan

Alain Galan

Nationalité : France Né à : Brive, 1954 Biographie : Après une enfance passée dans la forêt et des études à l'institut Brive puis à l'Université de Limoges, Alain Galan publie ses premières chroniques en 1973 dans la revue Le Miroir du Centre avant de commencer, en 1974, à La Dépêche du Midi où il est nommé journaliste professionnel, puis à La Montagne, carrière dans la presse (1974-2015). Ecrivain de la nature, il travaille depuis 1979 avec des romans paysagers (Bordebrune, Parcellaire), en particulier Walden de Thoreau. A travers la plupart de ses livres, il tente de renouer une relation étroite entre peinture et écriture (Le Dernier Pays avant l'hiver, Limousines de Lisières) ou d'exprimer sa complicité avec le silence des animaux (Feu de feuilles, Louvière, L'orle). Biographe, il est l'auteur d'un essai consacré à Colette, Baronne de Corrèze, citoyenne du Palais Royal, publié en 2003 à la veille du cinquantième anniversaire de la mort de l'auteur du Blé en herbe. Journaliste, il collabore (ou a collaboré) à de nombreuses publications telles que Les Magazines de France, Le Monde, La Croix, La France agricole, Le Magazine littéraire, Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment, etc. D'octobre 1992 à janvier 2015, il a été responsable de la billetterie des différents titres du groupe de presse La Montagne Centre France + Voir moreSource : Wikipedia : Editeur Ajouter des informations

Commentaires et critiques des lecteurs

18-08-2019

Depuis qu'il est enfant, on pose à Luc une question : qu'arrive-t-il à la vie après la mort ? Construisez la réponse à travers une étrange collection d'animaux en peluche qui vivent dans leur vie quotidienne solitaire. A sa mort, son fidèle ami d'enfance a tenu sa promesse : prendre soin de cette curieuse colonie d'animaux, qui à son tour poursuivrait ses heures de silence... Au cours d'une chasse au trésor, Alain Galán a eu l'art de raconter la frontière fascinante entre les deux, celle où l'animal se confond avec la plante, le réveil pour dormir, la vie pour mourir. Ce livre est un sort : magnétique et obsédant.

17-08-2019

Le narrateur pleure un ami qu'il a rencontré au lycée. Il se souvient de Lucas, de sa passion pour la taxidermie, mais surtout de sa question sur ce qui se passe après la mort. En récupérant les peluches de son ami, en se souvenant de ses échanges, il se pose à son tour des questions sur le sujet. C'est difficile de résumer ce livre, parce qu'il n'y a pas de véritable histoire. Il y a une question centrale, et elle prend beaucoup de place. C'est à travers de petites touches, des anecdotes, des références culturelles, des souvenirs, que le lecteur est amené à y réfléchir. Malgré ma difficulté à le résumer, j'ai beaucoup aimé ce livre. Déjà parce que l'auteur a un très joli stylo, et sait apporter de l'humour sur un sujet qui invite à la réflexion. Deuxièmement, parce qu'il est facile de se laisser emporter par l'histoire. Pour deux cents pages, le thème ne change pas, il n'y a pas de dégoût. C'est un moment de la vie, une conversation de quelques heures où le narrateur aurait pu être un ami qui me raconte la perte d'un être cher, les souvenirs qui y sont associés et les questions qu'elle soulève. Grâce à cette masse critique et à Buchet Chastel qui ne me déçoit jamais dans le choix de ses auteurs.

16-08-2019

Un grand merci à Buchet Chastel et à ses éditeurs de m'avoir fait découvrir ce magnifique roman. La mort est le berceau de notre vie. Un moment clé de notre vie où nous ne voulons pas penser mais qui nous obsède malgré tout. Lucas est décédé... Après que le narrateur ait laissé tomber le stylo, il se voit maintenant en train de le reprendre pour parler de cet ami peintre, obsédé par la vie après la mort. Nous retournons dans les souvenirs du narrateur pour découvrir Lucas. Il faut dire que Lucas n'a pas ménagé ses efforts pour découvrir les moindres secrets de la vie et c'est surtout en peinture qu'il montrera à plusieurs reprises à son ami que la vie existe après la mort. La nature est le fil conducteur de ce roman, le narrateur nous y immerge, nous lie à elle... Je respire à chaque page sans toujours savoir si je lis un roman sur la vie de quelqu'un ou si je lis un roman fantastique. Parce que Luc a recueilli beaucoup de choses tout au long de sa vie pour confirmer qu'une vie était vraiment présente après la mort, des objets qui sont maintenant sous la garde de son ami. Des objets dérangeants et fascinants, une maison, une vie professionnelle que le narrateur tente de démêler, de comprendre et surtout d'écouter. Parce que la vie de Luc parle à travers tous ces éléments, les réponses sont présentes et le narrateur doit les écouter d'une manière sinueuse. Je suis transporté par l'écriture, le trésor caché dans ce livre, le désir d'entendre ces réponses. A lire

Alain Galan

Buchet-Chastel

Buchet-Chastel est une maison d'édition française fondée en 1936. Elle publie des ouvrages de nature diverse : littérature française et étrangère, documents et essais, biographies ou livres sur la musique ou l'écologie. La maison d'édition fait partie du groupe Libella.